Vieux Rhône – Spot 7 – Lônes de Vernaison (69) – 27/06/2012


Mercredi 27 juin 2012,
Nous sommes pleine bourre sur le carnassier en ce moment avec le peut de temps dont disposent les uns et les autres, ajouter à cela les dernières expériences dans le canal de l’Yzeron, vous obtenez une team motivée, ça tombe bien, Nico propose d’aller prospecter les lônes de Vernaison !

C’est donc à 15h00 par 28 degrés que nous nous rendons avec Nico en direction de Vernaison. On accédera au spot 7 par le bassin des joutes…

Le climat est bon, le vent nul, et le soleil bien présent, il fait même très chaud… Sur les conseils du garde de pêche de la fédération, on décide d’aller prospecter la lône de l’île Jaricot. Cet endroit est rempli de petit brochet. Oui mais aujourd’hui, le niveau d’eau est très insuffisant et la lône est difficilement pêchable. Soit dit en passant, il est impossible de la pêcher du bord, il faut prévoir les cuissardes. On abdique pas et on décide de la remonter à travers la jungle, non sans avoir récupéré au passage lol69 qui nous a rejoint, bien motivé par nos plans contact de ces derniers jours…;-) On arrivera au bout de notre périple et au bout de la lône. En effet, elle ne communique pas avec le Vieux Rhône de ce coté la, elle est juste alimentée par le bassin des joutes et/ou par capillarité. Si l’on désire la pêcher depuis son cours, c’est par la qu’il faut commencer ! L’accès est facile, une route arrive juste à hauteur de sa terminaison. Cette partie est très boisées, la profondeur est de 80 cm environ et le cours est parfois bien encombré. Pour savoir si le niveau est correct, il suffit de regarder au bassin des joutes si la première marche des gradins (à l’aplomb du « podium ») est immergée ou pas !lone-2-ciselande

Repérage sur cette lône fait, on continue sur une cible intéressante. La lône de l’île Ciselande. Cela tombe bien, on redescends le chemin jusqu’au Vieux Rhône, elle commence la. Idéal lorsque l’on vient de faire celle de Jaricot, on peut enchainer sur une topologie complétement différente. La aussi le niveau d’eau est bas, mais en insistant un peut, on trouvera d’immense trou, situé en plein milieu d’une jungle dense. Les abords sont abruptes d’un coté mais lol69 nous trouvera un accès plus adéquate. On se retrouve au bord de mini plan d’eau qui communique entre eux par de petits cours d’eau. On voit vite des poissons et décidons de tenter notre chance ici !IMG_1607

 

Nico et lol69 en place commencent à peigner la surface. La profondeur maximale est d’environ 1 mètre. Et c’est Nico qui, le premier, fera mouche , fiiin touche, fiiiin louche… Une masse blanche brillante se décroche de sa cuillère et il ramènera de belles plantes aquatiques. lol69 enchainera en bordure, un beau contact et un joli ferrage lui permettrons de mettre sur la terre ferme, son premier brochet à la cuillère. Le jeune fait 45 centimètres pour 500 grammes.IMG_1617

 

 Après que lol69 se soit remis de ces émotions, on continuera à remonter la « lône » jusqu’à sa source avec le Vieux Rhône. Elle alterne entre trous d’eau et petit cours d’eau caillouteux et les accès aux abords sont difficiles. Au bout, à son embouchure, se trouve un beau coin, très arboré, un peut plus de fond, on pêchera l’endroit mais il ne nous donnera rien !IMG_1620

De toute façon, on avaient tous en tête d’aller se finir dans le Canal de l’Yzeron. Vous croyez quand même pas que, des gros chats comme ça, ça laisse indifférents…;-) On redescendra le long du Vieux Rhône par des chemins plus humains, et à part un passage à enlever les chaussures pour passer une lône dans l’autre sens, tout fut plus facile qu’a l’aller…

Arrivée au Canal d’Oullins à 19 heures, déjà équipé, on peut attaquer vite. lol69 qui a déjà pris ses habitudes la bas, se dirige directement au pied du poteau électrique. Je le rappellerai en lui conseillant d’essayer rapidement en amont du pont piéton, il s’y prends aussi du poisson de temps en temps et ça vaut le coup d’essayer. De plus, la présence d’escaliers permet de pêcher près de l’eau et donc plus précisément. On s’y installera, Nico ira en face. Et à peine trois lancer effectués, et une première tentative dans le fond (50 centimètres), que notre lol69 se prends une tape assez sèche, il ferre, toujours aussi fermement, et remontra seul, un joli sandre de 52 centimètres. Voila comment en quatre lancers on écœure un Nico déjà bien entamé par le brochet raté…IMG_1626

 

Ensuite, on ira faire notre train train habituel sous notre poteau et jusqu’au bout du canal sans que cela ne tape aujourd’hui. On reviendra dans l’autre sens pour finir au pont piéton, où je décrocherai, soit un petit chevesne, soit un petit sandre encore bien argenté venu taper ma cuillère en surface, difficile à déterminer dans cette éclaboussure… Quoiqu’il advienne, on en avait eu plein les yeux… Les silures étaient surement occupés ailleurs… Une belle journée repérage pour tous, on aura découverts des coins extraordinaires et prometteurs, lol69 aura fait un coup double rare et intéressant.

Spécial Kiss à celles et ceux qui nous lisent dans l’ombre….;-)

Une petite vidéo pour mieux se rendre compte pour les amateurs…

A bientôt dans le Vieux Rhône…;-)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Powered by WordPress and ThemeMag

Accueil | CGU | Remerciements | RSS : s'abonner | Thanks to Cr@zypush