Saône – Lône de l’ile du Rontant (69) – 07/05/2012


Lundi 7 mai 2012,
Petite envie de retourner en Saône après une bonne dose de chat au Petit Lac… Ce sera l’occasion de prospecter un peu mieux la lône de l’île du Rontant où nous avions fait une bonne pêche il y a quelques semaines et surtout de sortir un peu les élastiques 😉 lol69 nous accompagnera pour taquiner les carpes de Saône avec lesquelles il débutera !

map

C’est donc à 5h00 par 9 degrés que nous nous rendons avec Pipo et Nico (et oui c’est lundi) en direction des rives de la Saône vers l’aval du barrage de Couzon, dans la lône de l’île du Rontant. Le spot se trouve juste derrière le parcours accro-branche d’Albigny sur Saône, on y arrive par l’avenue Henri Barbusse (D51). Une petite impasse qui devait être une ancienne rampe de mise à l’eau ou un petit port. On posera la voiture au bout, juste vers la Saône, et on s’installera à une centaine de mètre en aval juste après une petite passerelle.On commence par faire le tour de la lône, chose que nous n’avions pas pris le temps de faire la première fois ici. On trouvera un ou deux spots de plus mais guère de place finalement et de superficie de pêche. Très rapidement vous vous trouverez bloqué par une propriété privée ?!? Impossible d’aller plus loin…IMG_1055On s’installera au milieu de la rive pêchable, à une centaine de mètre du parking, près d’un banc. Pipo et Nico joueront du feeder, surtout Nico qui en installera quatre… J’essayerai pour ma part et pour la deuxième fois, la technique au coup avec bouchon plat, à calé dans le courant. J’opterai pour un bouchon Sensas Bogdan 20 grammes, puis un 30 avec un peut plus de 25 (35) grammes sur la ligne… Je trainerai d’environ 60 à 70 centimètres sur le fond, dépendant de la force, très variable, du courant. Je pêcherai à 10 mètres du bord dans 3m50/4m d’eau. Le courant y est soutenu, et bouge beaucoup. Il aura varié toute l’après midi allant de 50 cm/s au plus bas jusqu’à environ 1m/s au plus fort. IMG_1064Le niveau lui aussi aura beaucoup varié, plusieurs dizaines de centimètres.Coté feeder, cela n’accroche plus du tout et les touches arrivent vite. C’est le résultat opposé à celui constaté lors de notre dernière expérience ici… Pipo utilisera quand même des cages de 100 grammes pour être à peut près tranquille dans ce bouillon ! Avec la technique à calé, le réglage est compliqué. Après avoir d’abord essayer un flotteur de 20 grammes, je me rends vite compte que cela ne sera pas suffisant. En montant un 30g et moyennant quelques ajustements, je réussi à pouvoir pêcher de cette manière la ici aujourd’hui. Après réflexion, un flotteur 50g n’aurait point été de trop.

IMG_1066

Pour les autres, c’est l’euphorie ! Nico et Pipo enchainent à un rythme fou les prises de carrassins, brèmes et autres hybrides très combatifs.Cela continuera jusqu’à 10h, suite à quoi nous observerons un grand trou jusqu’à 16h environ. A part quelques prises ci et la, il n’y a rien de bien constant. lol69 nous rejoindra à 10 heures pour effectuer une traque à la commune de Saône, voir au commun de Saône … ! Il pêchera lourd à cause du courant, visant la bordure opposée très boisée, calant ses lignes grâces à une plombée de plus de 125 grammes.

photo 2

Le temps est clément même si des rafales de vent bien prononcées viennent nous contraindre dans notre quête. La température est agréable et tout semble réuni pour une bonne pêche d’après midi. Seul le courant et la hauteur d’eau ne cessent de bouger rendant la pêche difficile et très technique. On aura même droit en fin d’après midi à de longues dérives sans fin de bois mort en surface, à mi eau et au fond, bref partout !

photo 4

Nico réussira avec tout ça l’exploit de prendre et ramener un silure d’une quarantaine de centimètre pris au feeder sur un hameçon de 18 et un bas de ligne en 12/100… Le circus, c’est aussi de la magie des fois … 🙂

IMG_1065

On aura un coup du soir intéressant mais pas aussi tonitruant que celui du matin. Beaucoup de petit hybrides de 400/500 grammes sont présents sur les coups, quelques brèmettes et les gardons qui font leur apparition à ces heures tardives.A noter comme d’habitude dans la journée, de nombreux loupés, nous ferons beaucoup de décrochés, suite à de combats musclés et discutés et beaucoup de casse pour d’autre.

IMG_1078

On pêchera jusqu’à 20h30 heures, constatant juste avant la nuit, un bilan de cette journée repérage Saône de 43 kilos pour la FishTeam69 !!! C’est le record journalier de la team ! 12,5 Kg de poisson pour Pavince, Pipo explosera son score personnel à 23,4 Kg et Nico également avec 7 kg de poissons ! Cette Saône nous promet encore beaucoup, le potentiel est inestimable et nous continuerons, avec envie, à prospecter et repérer cette rivière…

Spécial Kiss à celles et ceux qui nous lisent dans l’ombre….;-)

Une petite vidéo pour mieux se rendre compte pour les amateurs…

A bientôt dans la Saône…;-)


6 Responses to Saône – Lône de l’ile du Rontant (69) – 07/05/2012

  1. FredT dit :

    Intéressant, vous vous etes fait plaiz !
    Désolé je dois faire parti de ceux qui sont un peu a l’ombre… mauvaise impression que ca va durer

  2. Pavince dit :

    Non Fred, t’inquiète, pour nous tous, tu es toujours dans la lumière 😉
    Pour la durée, les fleuves et rivières ne tarissent pas et t’attendent !
    ++

  3. JB dit :

    Salut la team,
    Merci à toi Vince, de nous raconter vos sorties.
    Cela est toujours très constructif, surtout quand on connait pas les lieux.
    Courage à toi fred on est tous avec toi 😉
    @+ tous le monde.

  4. Pavince dit :

    De rien JB, c’est toujours avec plaisir 😉
    Je reviens d’un repérage Rhône, confluence, parc de Gerland. Des carpes sautaient ci et la… J’ai pris 4 gros gardons, 4 brèmes dont deux bordelières et deux hybrides, pour un total d’environ 6 Kg. Rencontré également un habitué des lieux au feeder, il confirmera la présence de barbeaux, belles brèmes, carpeaux et carrassins, mais aussi beaucoup de silures. J’y retourne dès que possible, notamment pour essayer sa technique pour le barbeau… A suivre.
    ++

  5. JB dit :

    ça a l’air intéressant tout ça 🙂
    Ma prochaine pêche ce sera une pêche carpe et début silure car je veux vraiment en sortir un un jour et quoi de mieux que le rhône pour ça…
    Et puis ça me chagrine un peu que ton site n’a pas encore de photo de silure 😉
    @+

  6. Pavince dit :

    J’ai hésité un moment, et puis…, avec des visiteurs aussi motivés, me suis senti obligé 😉 Récit repérage Rhône confluence au Parc de Gerland !
    ++

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Powered by WordPress and ThemeMag

Accueil | CGU | Remerciements | RSS : s'abonner | Thanks to Cr@zypush