Le Vidourle – Black-Bass et Perches Août 2014


13 au 16 Août 2014, Session Black-Bass et Perches Vidourle Gard / Hérault.

De retour du Cantal où l’on a passé du bon temps, on est malgré tout encore avide de poisson et surtout de soleil… On avait fait l’ouverture précoce du carnassier avec lol69 la bas en Mai cette année, une bonne occasion d’y retourner avec Pipo cette fois-ci voir si les Black-Bass sont actifs… Ce fleuve, en bonne santé, regorge d’espèces diverses. Les carnassiers sont bien représentés, à l’images des fameux brochets et sandres du Vidourle. On oubliera pas ses Black-bass présent en nombre ainsi que de beau spécimens de perches.

pictograms-nps-fishingLe 13/08/2014 : Spot Aval Marsillargues. Le soir de notre arrivée sur Nîmes, on partira sur le secteur de Marsillargues et son pont bien connu, notamment pour les vidéos impressionnantes des crues à cet endroit. Ce secteur est propice au Black-bass et c’est d’ailleurs grâce à une vidéos de la fédération de pêche 34 que nous avions pu anticiper ce spot. Lors de notre dernière venu avec lol69 on y avait pas fait beaucoup de poisson, il faut dire que les Black-Bass frayaient à ce moment la. Aujourd’hui c’est plein d’espoir que l’on met les Float à l’eau pour ce mini coup du soir.

Le coin est moins profond, le Vidourle a perdu 10cm environ. Les nénufars abondent encore plus, et les algues sous-marines se sont bien développées. On ne descendra pas très loin sur l’aval car le vent bien présent rends les pêches difficiles et la progression fatigante. L’occasion pour Pavince de retrouver des sensations en Heavy Cover, Power Fishing en montage Texan made in FT69 😉vid2De son coté Pipo découvre les joies de cette pêche avec modération, il faut dire que les leurres flirt régulièrement avec les arbres et autres obstacles, que ce soit au dessus ou en dessous du niveau de l’eau ! Le but du jour est de jauger l’activité nos amis, soit avec des leurres souples maniés lentement, soit au Cranckbait animé rapidement par tirettes successives. on essayera évidement quelques leurres de surface aussi 😉 Au bilan de cette sortie du soir, quelques perchettes et un Black-Bass qui se montrera enfin en succombant au petit Shad blanc monté Texan.perche

pictograms-nps-fishingLe 14/08/2014 : Spot Aval St Laurent d’Aygouze. Le programme du jour s’effectuera sur la partie aval de St Laurent, il faut dire qu’à partir d’ici, le Vidourle prends petit à petit des allures de canal relativement linéaire et ses bordures s’en trouve de moins en moins encombrées. Idéal pour notre Pipo national qui souffrait la veille du mal dit du « BigDuck », à savoir une pêche aérienne très (trop?) arborées 😉

Le climat est bon, pas trop chaud, pas trop de vent, idéal pour pêcher ! La stratégie sera la même que la veille. On tente au leurre souple montage texan si l’activité semble molle, ou au poisson nageur type Crank si les Bass semblent actifs. On varie les plombages carolina mais les montages « volants » semblent les plus productifs. Seules les tombées ultra lente des leurres donnent des résultats. Il faut trouver malgré tout des leurres souples assez dense afin qu’il coule de leur propre poids. Sur les phases plus actives on procède au poisson nageur, Stickbait et Crankbait, animés rapidement par tirettes successives plus ou moins prononcées; sur les relâcher, les Bass tapent bien volontiers !pipo-vidSur les deux techniques, il faut lancer ras la bordure pour pas dire sur une branche occupant le bord pour pouvoir commencer ses animations dès les premiers centimètres. La pêche s’effectue sur les premiers mètres pour le Bass, et si par la suite, vous changer vos type d’animation, vous pourrez espérer trouver des perches. Plus facile avec les poissons nageurs, qui nous permettrons sur les lancers infructueux au Bass de monter quelques belles perches avoisinant les 25 cm pour les plus grosses prises, d’autre ratées avoisinant plutôt les 30 !perche2A force de test, de changement de technique, échangeant expériences et occasions manquées, on arrive à déloger quelques Black-Bass. On fera d’abord des petits, puis c’est sur un Cranck un peut plus gros, de coloris vert, bien propulsé au milieu des arbres morts, puis tirés deux fois successivement, que Pavince vît le poisson nageur disparaitre sous la surface sur le deuxième relâcher, le fil se déplacer vers la droite lentement, il ferra énergiquement pour établir le contact. La rencontre fût violente et folle, la ligne se mis à partir dans tous les sens, entrainant le frein trop peut serré, et notamment en direction d’autres souches immergées. Pour éviter le pire, Pavince resserra le frein et tentera de contrer la bête. Palmant à reculons pour s’éloigner de la bordure, il réussi à emmener le poisson loin des obstacles apparent et ils purent se livrer à un dernier combat, agrémentés de sauts et descente à l’aplomb des Float-Tube, génial ! Un record à 39 cm à la clef, une séance qui restera gravé…IMGAprès ça, c’est Pipo qui fera parler de lui. D’abord sur une session de pêche en verticale initié à la base pour sonder la profondeur car l’on sentait une activité connue et certaine sur un spot précis, et même si nous ne possédions pas d’echo-sondeur, la topologie du fleuve et la lecture des eaux nous indiquaient une zone bien particulière. Chose confirmée au résultat du sondage, 5 à 6m estimé, on était bien sur une zone un peut plus profonde située en aval d’un haut fond fortement encombré, sur lequel, poissons blancs et petits carnassiers allaient et venaient. Des bulles fines et nombreuses remontaient si et la, et un gros « clap » en surface trahi la présence d’amis bien connu de nos eaux lyonnaise… Je me mis même à « clonker » de la main à coté du Float de Pipo pour délirer… Et il mettra 20 secondes en dandinant son petit twist rouge dans le fond pour observer une tape ultra violente. « Contaaaact » s’écriât-il ! « J’t’ai dit qu’ils étaient la lui rétorquais-je ». La canne pliée en deux, les palmes en l’air, courber vers l’arrière pour tenter l’impossible, Pipo fera du ski nautique un petit moment avant de voir la ligne se rompre et cassée violemment. Les glanes rodaient bel et bien sous nos palmes, et nos ressentis étaient confirmés. Taille estimer à 1m50, impossible à travailler avec une canne Light… Plus tard, après s’être remis de ses émotions, et lâcher la verticale, il pourra se détendre, et monter son premier Black-Bass du Vidourle, pris en Texan sur un ver vert pailleté. IMG_1159Et encore après, prendre enfin un petit glane, toujours sur le même montage, 50 cm environ et un joli combat en bordure.glaneUn secteur Aval de St Laurent d’Aygouze jamais pratiqué auparavant mais qui réserve de très belles surprises… Facile d’accès, les gros spécimens semblent bien présent, est-ce du au fait que c’est le dernier palier avant la limite avec les eaux salées, et que les poissons peuvent difficilement descendre plus bas…?! Faite vous votre idée et laisser nous vos impressions 😉

pictograms-nps-fishingLe 15/08/2014 : Spot Amont St Laurent d’Aigouze. Remonter par une belle session de la veille, aujourd’hui, Pipo semble d’attaque à retrouver des bordures plus sauvages. On ira en amont du pont de St Laurent d’Aigouze. On retrouvera vite la mise à l’eau très fonctionnelle, surtout en Flot-Tube. Sur ce secteur la profondeur varie vite de 1m à 2m50 vers le pont, à 4m50 plus en amont, et 7m50 à 8m sur certaines fosses bien localisées.

On attaquera bordure opposée à la mise à l’eau, passant entre arbres morts immergés et longeant les immenses banc de nénuphar.vid3Les techniques employées restes les mêmes et elles fonctionnent encore plutôt bien sur ce spot. Les perchettes rentrent bien dans les poissons nageurs et les Bass répondent tantôt aux uns, tantôt aux autres souples. On essayera d’autre type de leurre comme des Poppers et autres Stick de surface, sans oublié les Speenerbait de toute taille pour tracker un éventuel brochet qui passerait par la !IMG_1197Ce fût carton plein pour Pavince puisqu’il mettra 7 Black-Bass au sec, allant de 20 à 28 cm et quelques perches dont une de 24 cm ! Pipo fera quand à lui quelques perches. A noter sur la partie la plus en amont que l’on a pêché sur ce parcours, une petite attaque d’un brochet d’une quarantaine de centimètres sur un poisson nageur au tombant de cailloux et herbiers, il tapera du bout du bec l’arrière du poisson avant de disparaitre aussi vite qu’il était venu, premier brochet aperçu du Vidourle, il fallait le signaler !

pictograms-nps-fishingLe 16/08/2014 : Spot Amont  et Aval St Laurent d’Aigouze. Pour finir ces sessions Vidourle, on décide de retourner sur le spot aval de St Laurent, la ou tout les gros semblent se tenir ;-))) Le soleil est bien présent mais le vent, qui s’était calmer ces derniers jours, est revenu en force et pousse à 60 km/h en rafale. On commencera à partir au sud, navigant prudemment, mais on rebroussera chemin par commodité et sécurité. Il faut dire que le vent brise la surface et la visibilité sous-marine s’en trouve quasi nulle, trop dangereux sur le Vidourle avec le nombre de branches pointue qui affleurent la surface. Ajouter à cela, des Float qui se font bougés sur les rafales, il devient très difficile de garder les axes pour pêcher. On se rabattra sur des zones à « l’abri » situées de part et d’autre du pont. Il nous faudra passer le palier par le bord mais cela se fera sans encombres.IMG_1200Et c’est plutôt sur l’amont que le poisson sera actif. La topologie au abord du pont assez ludique. Vous trouverez tout type de spot agréables à pratiquer. Avec globalement peut de fond, herbiers, bancs de nénuphars, joncs, roseaux, arbres morts et ruines composent le milieu, tout y est ! Les perches et les bass sont bien la et mordeurs. L’occasion pour Pipo de tomber son record personnel et chiffrer à 27cm !basss5Pavince continuera le show Bass & Perches dans des hauts fonds parcourus par de petits courants, ratant même une belle de 30+ qui lâchât le leurre au Float… Dans ces conditions, les petits Crankbaits donnent les meilleurs résultats, en les maniant par accoup suivi de petits linéaires, les Bass succombent et les perches suivent. Il est courant de voir une perche mordre la queue du Bass piqué au leurre et vis versas. Pavince en fera une petite dizaine, Pipo une petite moitié !perches10Coté Bass, beaucoup de petit, mais très agressifs, se qui rend le plaisir encore plus grand sur les cannes light. La aussi, les poissons nageurs semblent se démarquer, moment d’activité oblige 😉 Pavince en touchera 5, Pipo 2 dont son record, on ne compte plus les décrochés multiples dû au montage texan !bass11Après une pause casse-croute on reprendra nos activités, pour finir sur un coup du soir très agréable mais avec nettement moins de touche. Le poisson semble nous montrer la voie, il faut revenir à la voiture et plier avant le coucher de soleil, la route pour Lyon nous attends…!IMG_1205Au bilan, un Vidourle beaucoup plus actif qu’au mois de mai. Une vingtaine de Black-Bass ont été pris allant de 18 à 39 cm pour le même nombre de perches atteignant les 25 cm. Pas de brochet de pris mais on commence à les apercevoir, leurs secteurs ont l’air bien définis, à approfondir…

Une petite vidéo pour mieux se rendre compte pour les amateurs…

A bientôt dans le Vidourle… 😉


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Powered by WordPress and ThemeMag

Accueil | CGU | Remerciements | RSS : s'abonner | Thanks to Cr@zypush