Saône – Lône de l’île Roi (69) – 06/06/2012


Mercredi 6 Juin 2012,
Le Rhône étant en vidange totale pour cause de chasse du barrage Suisse de Verbois, nous partirons donc pour une petite partie en Saône 😉 Il nous reste une bonne quantité de spot à repérer, le débit est de 293 m3/s et nous offre la possibilité de pêcher pleine rivière, nous irons cependant dans la lône de l’île Roi en face du restaurant Crusoé !

C’est donc à 14h00 par 20 degrés que nous nous rendons avec Pipo en direction des rives de la Saône vers Collonges. On accédera à la lône par la D51 et le quai d’Illhaeusem. A 500 mètres après chez Mr Paul Bocuse si vous préférez ! Sur votre droite, des petits chemins de terre vous mènent jusqu’à la Saône, très pratique !

IMG_1370

Le spot se trouve sur un petit quai d’accostage, encadré d’arbre, la voiture est posée juste à cotée de nous, c’est idéal quand on a beaucoup de matériel…On entamera une pêche virile au feeder , armés de cages de 60 à 125 grammes. Au lancer, la ligne perd dix bons mètres avant de se stopper dans le courant, tendant le quiver au maximum, les rods pods se doivent d’être bien arrimés ! J’essayerai en parallèle, pour me perfectionner, la technique au coup avec bouchon plat, à caler dans le courant. J’opterai pour un bouchon Sensas Bogdan 15 grammes avec un peut plus de 15 grammes sur la ligne… Je trainerai d’environ 40 à 50 centimètres sur le fond, dépendant de la force du courant.IMG_1371

Je pêcherai à 4 mètres du bord dans  1m50/2m d’eau. Le courant y est faible, car cette zone est protégée par des arbres morts en surfaces. Et très vite, les touches me montrent que la ligne est bien réglée, premier ferrage réussi et premier beau gardon dans l’épuisette. Je tiendrai le coup une petite heure, enchainant quelques belles prises, notamment une belle brème approchant le kilo et demi. Suite à quoi, le débit se mis à se calmer d’un coup, l’eau à descendre, un phénomène bizarre se produit… On entendra gronder au loin et on verra arriver une énorme péniche, le canal de navigation se situe apparemment dans la lône !!! Symptôme de tsunami, l’eau est aspirée par l’arrivée de la péniche, le courant inversé, puis à son passage, l’inverse se produit, montée des eaux et énormes retour de courant via les bordures. On a les deux pieds sur les rod pod et sur les cannes afin que rien ne parte tellement la secousse est puissante ! Après ça, plus rien sur la canne à calée !IMG_1372

Au feeder, et à l’aide de cage de 60 grammes, Pipo fera un bel hybride sur le passage du bateau et continuera doucement ses prises sur l’après midi. Jusqu’au moment ou son quiver se mis à se tendre, suivi d’une belle flexion sur laquelle il effectuera son ferrage, plus calmement qu’une heure auparavant ou il avait bien cassé sur un joli départ. Il croit d’abord à une dérive d’arbre mort qui aurait pris sa ligne, mais lorsque l’arbre se mis à nager de coté, on se rendra vite compte, que ce n’était ni un arbre, ni une brème…IMG_1384

Après un petit combat de quelques minutes certes, mais qui aura eu le mérite d’avoir lieu, Pipo remontra et fêtera son premier barbeau, de 860 grammes. Que d’émotions !IMG_1377

On pêchera jusqu’à 21h30, essayant au passage la technique pôle feeder sur la canne télescopique 6m, me permettant de faire un hybride et d’inaugurer les prises avec cette méthode, très ludique, surtout à la touche que l’on ressent directement dans le sillon…;-) Au bilan de cette petite journée repérage Saône, 6 Kg de poisson pour la team. Premier barbeau pour Pipo de 860g.

Spécial kiss à celles et ceux qui nous lisent dans l’ombre….;-)

Une petite vidéo pour mieux se rendre compte pour les amateurs…

A bientôt dans la Saône…;-)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Powered by WordPress and ThemeMag

Accueil | CGU | Remerciements | RSS : s'abonner | Thanks to Cr@zypush