Sessions Carnassiers – Octobre / Décembre 2019


Septembre 2019, les sessions carnassiers.

boat-greenLe Grand Large Float-greenLes Eaux Bleues

bord-blueflaot-bluebord-blueLes pictos bleus représentent les eaux « ouvertes », lônes, rivières, fleuves…

bord-green Float-green boat-greenles pictos verts, les eaux « fermées », plans d’eau, étangs, lacs…

Un seul récit pour les mois d’Octobre à Décembre, nous n’aurons malheureusement pas trouvé le temps d’aller taquiner les carnassiers du Rhône, seule une sortie au début du mois d’octobre en Float-Tube à Miribel sur les Eaux Bleues, et fin décembre au Grand Large en lol69 Magic Boat.


pictograms-nps-fishing

Les Eaux Bleues.Float-green Lors de notre dernier passage ici, nous avions constaté la présence de grosse nappe d’herbiers recouvrant la surface et ne rendant pas la pêche facile. D’une part pour naviguer en Float-Tube, et d’autre part pour trouver une ligne de pêche pour les leurres au milieu de ce « no man land »… Aujourd’hui rien n’a changé et il va falloir faire preuve de patience, ajouter à cela une pluie annoncée par intermittence. On décide d’adopter la même stratégie que le mois précédent, en pêchant entre les nappes d’herbiers, plus précisément dans les quelques trous plus profonds que l’on connait et qui avaient rapportés sur la sortie précédente. Aujourd’hui la pratique dans les zones plus profondes ne semblent pas être productive et l’essai dans quelques zones moins profondes nous confirmera vite cette tendance. Les premières prise s’effectuent sur les plateaux qui bordent ces « fosses » où la profondeur n’excède pas 2m. Les poissons semblent s’être postés sur des coins moins profonds par ce temps gris, la chasse pouvant être rendu plus facile par diminution de la luminosité extérieure ?! On pêche exclusivement au Speener, leurre qui rapporte le plus en ce moment, et cela se confirme aujourd’hui encore, on enchaine les prises avec cette technique. Plusieurs petits sont pris et quelques spécimens à plus de 60 cm. On couvrira donc pas mal de terrain entre les zones habituellement pêchée, on reprends nos routes habituelles et on se décale la ou l’espace est possible. C’est troublant de pratiquer dans ces espaces ou nous lançons que très rarement nos leurres mais cela donne de bons résultats. PaVince ira même de son « gros » du jour, avec une touche fracassante dans 1m20 d’eau, le brochet viendra puncher le leurre et un combat assez tonique mais court, le poisson ayant pris dans les derniers mètres, PaVince pourra s’en saisir rapidement et mesurer la bête à 84cm, record de l’année ! On enchainera quelques 18 brochets sur l’après midi, avec une moyenne à 55 cm, toujours plaisant.

pictograms-nps-fishing Le Grand Large.boat-green Sortie matinale de décembre, c’est la dernière occasion de pêcher en 2019, on se rendra donc dès 8h du matin au Grand Large pour y rejoindre lol69 qui nous attends déjà sur le bateau. On embarquera donc directement sur un ponton, le luxe. Aujourd’hui c’est remise en cause totale, car nous étions passé au travers les fois précédentes à se cantonner à de mauvaise habitudes prises sur les zones pratiquées. On pratiquera donc à l’inverse de ce que l’on avait fait par le passé. Coté leurre on a emmener du lourd afin d’espérer déclencher quelques gros. On le sait, l’hivers apporte son lot de spécimens, et même si les touches sont plus rares, elles peuvent rapportées si tant est que l’on reste concentrés tout du long. Pipo fera guide d’un jour et proposera des positionnements et des dérives en fonction de son instinct. Les deux premières heures sont calmes et malgré les variations, on ne prends pas la moindre touche concrète. Quelques toc viennent confirmer que certains poissons sont en poste mais pas encore décidés. L’emploi de leurre souple de taille supérieure à 5″ et de coloris orange semblent se détacher. Et c’est Pipo qui fera parler en premier la foudre, avec une touche appuyée qui ne laissera pas de doute. La canne plie bien, le poisson résiste et offre quelques rush avant de se révéler. Il est massif et pas décider à se laisser prendre, un dernier rush au bateau que Pipo contrera fermement et le poisson arrivera dans l’épuisette. La mesure affichera 88 cm. Après cela, ce sera le calme plat, pas une touche, rien, nada ! Il faut faire preuve de persévérance car le froid pinçant vous donne plus envie de rentrer prendre un bain chaud que de rester à mouliner dans le vide. Sur la dernière demie-heure de pêche Pipo décidera même de plier les cannes, seul lol69 et PaVince continueront dans l’espoir de se décapoter… Et c’est sur son dernier lancer, et alors que l’espoir s’était évanoui, que PaVince se verra pris sur une animation très lente au Cranck DT6. Ici encore le poisson n’est pas décidé à se laisser ramener, un rush sous le bateau plus tard, on aperçoit le poisson ayant bien engamé le leurre, il faut faire vite, le bas de ligne en 40/100 pourrait ne pas tenir longtemps. Après quelques sueurs froides, PaVince pour célébrer lui aussi son spécimen du jour affichant 86 cm sur la réglette. Une journée d’hiver comme on les connait, de rares touches mais qui rapportent, avec deux poissons au dessus des 80, plutôt rare pour nous, on rentrera donc très satisfait.


Bilan sur cette fin d’année 2019, dans les plans d’eau les températures sont bien descendues et les herbiers encore bien présents. Le bilan global est bon, malgré des erreurs de jugement on a touché du poisson. Sur la fin de l’année, la pratique est ingrate mais les résultats sont la pour les plus persévérants 😉


Une petite vidéo pour mieux se rendre compte pour les amateurs… (8min/185Mo).

 

A bientôt pour d’autres pêches dans le Rhône… 😉

 

One Response to Sessions Carnassiers – Octobre / Décembre 2019

  1. lol69 dit :

    on c’est peu vue , mais c’était excellent, comme d’habitude :-)….lol69

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Powered by WordPress | Designed by: Web Hosting Directory

Accueil | CGU | Remerciements | RSS : s'abonner | Thanks to Cr@zypush