Le Vieux Rhône – Pierre-Bénite (69540) <-> Grigny (69520)


Description

– Communes traversées : FEYZIN, GRIGNY, IRIGNY, MILLERY, PIERRE-BENITE, SAINT-FONS, SEREZIN-DU-RHONE, SOLAIZE, TERNAY, VERNAISON.

– Espèces présentes : Carpes, Brochets, Brèmes, Carrassins, Gardons, Perches, Sandres, Silures…

– Navigabilité : à définir.

– Géographie : Le Vieux Rhône couvre l’ensemble du lit naturel du Rhône entre le barrage de Pierre-Bénite, au nord, et la pointe sud de l’île de la Table Ronde, en face de Grigny situé en rive droite du fleuve. Il s’agit d’un ensemble fluvial complexe. Il est constitué du lit mineur du fleuve et de l’ensemble des îles créées, au cours des siècles, par la dynamique naturelle du fleuve. Son intérêt écologique repose largement sur l’existence d’une mosaïque d’habitats naturels, des grèves à la forêt alluviale. Cette succession est l’œuvre d’un processus naturel de rajeunissement des écosystèmes, qui entrave leur évolution inéluctable vers la forêt. L’augmentation du débit réservé transitant dans cette section du fleuve a permis une amélioration sensible de la qualité du lit mineur. La richesse des milieux naturels issus de cet dynamique fluviale se traduit par la présence d’espèces végétales et animales remarquables.

– Ouvrage : Implanté dans la conurbation lyonnaise, au sein d’une zone urbaine et industrielle particulièrement dense, l’aménagement de Pierre-Bénite comporte, outre un barrage et une centrale écluse, un site industriel et portuaire de 32 ha intégré au port Edouard Herriot de Lyon. Ses caractéristiques le mettent à part à plus d’un titre. Ainsi, son canal de dérivation est le plus long après celui de Donzère-Mondragon. Par ailleurs, sa production hydroélectrique lui permet de satisfaire 25 % des besoins de Lyon en la matière. Enfin, sa centrale fut la première sur le Rhône à être équipée de groupes de type bulbe, quatre au total, fournissant une puissance de 20 MW chacun. La présence de deux déchargeurs, à proximité immédiate de la centrale, étant destinés à réguler le débit du fleuve en cas d’interruption de la production hydroélectrique. A noter également, l’édification en 2001 d’une petite centrale électrique turbinant les 100 m3 de débit réservés au Vieux Rhône. L’augmentation des débits réservés que cette dernière compagnie doit restituer au fleuve a permis de redonner à plusieurs milieux leurs caractéristiques. Concernant l’environnement, plusieurs réalisations ont déjà été accomplies : réhabilitation du vieux Rhône sur 40 ha, remise en eau des lônes… Parallèlement, un arboretum a vu le jour sur le site de Pierre-Bénite. Sur le plan des loisirs, la CNR s’investit notamment dans l’entretien des équipements nautiques appartenant aux communes riveraines.Le barrage de retenue est installé sur le cours naturel du fleuve, détourné par la création du canal de dérivation. Le barrage permet de relever le niveau du Rhône et ainsi créer une chute, sur laquelle on implante la centrale hydroélectrique. En amont du barrage, les eaux de la retenue (longue de 21 km depuis la Saône et le centre de Lyon) alimentent la centrale et l’écluse attenante, par le canal d’amenée. L’eau turbinée est ensuite restituée par le canal de fuite. D’une longueur de 156 m, le barrage de retenue est équipé de vannes dites « wagon », qui, une fois fermées, permettent d’élever le niveau d’eau de 7 m au-dessus du Rhône. En cas de crues faibles, le barrage s’ouvre d’abord lentement pour laisser passer le flot excédentaire par les vannes de surfaces, puis complètement (grâce aux vannes de fond) pour évacuer les crues plus importantes.

ALERTE PÊCHEURS BARRAGE !
-> Augmentation lente et progressive du débit déversé au barrage destinée à avertir les promeneurs d’une ouverture imminente du barrage et de la nécessité de quitter le lit du Vieux-Rhône (appelée aussi première ouverture barrage ou lâcher d’alerte).

– Forêt alluviale : l’ensemble du site se trouve sur les alluvions récentes du Rhône souvent couvertes par une forêt alluviale encore dominée par des Salicacées (Peupliers, Saules) mais les essences à bois durs se développent : Frênes (Frêne élevé et dans une moindre mesure Frêne à feuilles étroites), Érables (Érable plane et Érable faux platane) ou Ormes (Orme lisse et Orme champêtre). Cette forêt est bordée d’ourlets frais plus ou moins nitrophiles. Le Rhône modèle selon la vitesse du courant, la forme de la berge et la profondeur du lit. Les plages de galets sont colonisées par des Chénopodiacées et des Polygonacées. Les berges à éléments plus fins sont colonisées par des ceintures à hautes herbes. En rive droite d’anciens casiers construits au I9ème siècle pour freiner le courant sur les rives, et les embouchures des lônes présentent des anses calmes ou des mares exondées en fin d’été, favorables aux espèces hygrophiles annuelles.

– Des tronçons restant à explorer et à repérer sur le Vieux Rhône et ses espaces naturels :

-> Le Vieux Rhône rive droite de Grigny (69) à La Tour de Millery

Accès : Prendre la départementale N° 15 pour se rendre à Grigny. L’accès peut se faire par l’A7 en provenance de Lyon direction Marseille (ou de Marseille en direction de Lyon) et bifurquer vers l’A47 à Givors. A la sortie Givors prendre immédiatement à droite direction Grigny, vous êtes sur la départementale 15. Suivez direction Vernaison jusqu’à la sortie de Grigny, il faut prendre à droite et traverser un passage à niveau. Garez-vous ici. Si vous venez du nord, en entrant à Grigny, après le premier rond-point tournez à gauche. Vous pouvez admirer une magnifique tour de bac à traille parfaitement conservée et habitée par quelques Choucas des tours. Déjà le saisissant paysage rhodanien vous saisit. La tour du bac à traille est construite le long de la voie de chemin de fer à côté de l’ancienne gare qui est devenue le siège du SMIRIL (syndicat mixte intercommunal pour le Rhône et les lônes). Votre sentier démarre ici. Prenez vers le nord et suivez le Rhône court-circuité.

Visite : Sachez que ce tronçon du Rhône court-circuité ne reçoit que 100 mètres cube par seconde de débit, l’essentiel du débit étant détourné vers le canal de dérivation pour faire de l’énergie électrique. Il faut savoir qu’à l’origine, ce débit dit réservé n’était que de 10 mètres cube par seconde ! D’ailleurs, avant de prendre le sentier qui serpente dans les vorgines (végétation des bords du Rhône) sur des dunes de sable fin, prenez à droite vers la bassin de joutes et vous apercevrez au loin la confluence entre le Rhône court-circuité et le canal de dérivation. Le sentier qui mène vers le nord vous conduira jusqu’à la station de pompage des eaux d’irrigation du plateau de Mornant : l’eau du Rhône est utilisée jusque dans la montagne ! Vous y traverserez la ripisyvle et peut-être y détecterez-vous les anciennes lônes désormais à sec à cause du faible débit accordé à ce tronçon du fleuve. Gardez en conscience que vous marchez dans le lit mineur du fleuve dénudé et prenez garde à pouvoir vous éclipser an cas de lâché d’eau au barrage en amont. Retenez également que ces accès sont noyés en cas de crue. En face, de l’autre côté du Rhône vous apercevez l’île de la Table Ronde que vous pouvez également visiter mais avec de grandes précautions car c’est un espace naturel préservé : respectez-le ! Vous y apercevrez d’anciens carrés, reliques des aménagements de l’ingénieur Girardon (début du XXe siècle. Vous y observerez hérons cendrés, cygnes, et autre avifaune aquatique et, si vous levez les yeux vous verrez planer le milan noir. Une fois arrivés à La Tour de Millery et la reculée du fleuve où est pompée l’eau d’irrigation, vous avez le choix : rebrousser chemin pour regagner votre voiture ou monter sur la route départementale 15 et poursuivre à pied jusqu’à Vernaison.

-> Le Vieux Rhône de Vernaison à Irigny

Accès : Si vous venez à pieds de la Tour de Millery (voir ci-dessus), arrivés sur la place principale de Vernaison, descendez à droite et traversez le passage à niveau puis immédiatement après prenez à droite. Vous arrivez alors sur le magnifique site quasiment historique du bassin de jouets de Vernaison. Si vous venez par la route prenez le même circuit, sauf que si vous venez du nord par la départementale 15, vous tournez évidemment à gauche.

Visite : Contournez ce basin de joutes en le longeant vers le sud. A son extrémité sud vous admirerez le vieux Rhône qui vous attend. Le bassin de joutes est une ancienne lône qui s’abrite derrière une grande digue aujourd’hui couverte d’arbres et qui le protège des crues du fleuve. Gravir cette digue quand un chemin transversal vous le permet pour accéder au lit du fleuve. Suivez alors le sentier qui se trouve le plus près du fleuve en poursuivant toujours vers le nord. Vous admirerez en face quelques carrés (voir ci-dessus) et après une demie heure de marche vous verrez la lône reconstituée par le SMIRIL dans le cadre de la reconquête écologique du vieux Rhône. Poursuivez le long du fleuve vers le nord jusqu’à Irigny où, si vous avez de la chance vous pourrez admirer l’eau de la petit rivière La Mouche car elle est souvent à sec.

-> L’île de la Table Ronde

Accès :

Vous avez deux possibilités:

  • Vous êtes malin, vous avez des relations locales et vous empruntez un bateau pour traverser le vieux Rhône à Grigny. C’est l’idéal pour la visite car vous arrivez au coeur de la nature sauvage de l’île de la Table Ronde.

  • Vous vous y rendez à pieds. Il faut, arrivé à Vernaison (voir ci-dessus) prendre le pont juste après le passage à niveau, traverser le Rhône et se garer plus loin sur votre droite. Le parking est à côté d’un centre de loisirs (pas toujours bien fréquenté surtout le soir…)

Visite : Vous prenez le chemin le plus au sud qui vous mènera aux ruines d’une vieille ferme. Prenez plein sud tant que vous le pouvez car les accès ne sont pas toujours faciles, vous êtes dans la jungle du fleuve ! Autrement, empruntez le chemin qui part vers l’est, vers le canal de dérivation, et empruntez un chemin très confortable : le chemin de halage de la compagnie nationale du Rhône qui longe ce canal et la zone protégée de l’île. Toujours plein sud. Je n’ai pas la place ici de vous énumérez les espèces rares et protégées qui vivent relativement à l’abri sur cette île. Je vous demande le plus grand respect pour la nature. Peut-être aussi, apercevrez-vous la tour du bac à traille…


Caractéristiques

Droit de pêche : Départemental réciprocitaire

Catégorie : 2eme catégorie

Nombre de cannes autorisées : 4

Profondeur maxi (m) : 8.00

Débit, courant : soutenu à fort

Pêche de nuit autorisée : non en aval du barrage (spot en amont).


On accède au spot par la rue du Broteau, qui alimente la zone industrielle du Broteau. Un passage à niveau plus loin, on tourne à droite le long d’un grand parking puis à gauche juste avant le stade de foot. Ce petit chemin de terre nous mène tout droit au vieux Rhône en aval du barrage, au niveau d’un petit rapide, celui que l’on peut voir sur Google Earth.

On y accède également par l’accès nord et la rue du barrage que l’on prendra au niveau du rond point d’Irigny. Direction station d’épuration, rejoignez le barrage jusqu’à la barrière que vous trouverez ouverte…ou fermée ! Il y a cependant de nombreuse places de parking le cas échéant et 800 mètres à marcher environ dans un chemin de graviers assez ferme, donc pas infaisable.

ACCÈS Barrage – Limite réserve

Description

Le coin est en contrebas d’une mini jetée, zone de contre courant, avec une fosse d’environ 4 mètres de profondeur située à 7 mètres du bord environ. Le lieu est accueillant et le niveau d’eau bien bas nous offre une plage de sable fin du Rhône…

LES PLUS

Beaucoup de Poissons blanc.

partie profonde.

fonds propres (sable)

LES MOINS

Les arbres sont bien présents.

égouts a proximité.


On accède au spot soit par le lieu dit « le vieux port » soit par l’accès ouest ZI du Broteau. Tout dépend de la crique que vous souhaiter pêcher. Pour les criques numéros 3 et 4, accès sud par la route de Vernaison (D315), emprunter le passage à niveau dans l’impasse du vieux port. Vous trouverez au fond, un parking, ouvert jusqu’à 22 heures. D’ici il reste à peut près 200 m et des barrières a passer pour accéder aux criques du bas. Pour les criques numéros 1 et 2, par la rue du Broteau, qui alimente la zone industrielle du Broteau. Un passage à niveau plus loin, on tourne à droite le long d’un grand parking puis à gauche juste avant le stade de foot. Ce petit chemin de terre nous mène tout droit au vieux Rhône en aval du barrage vers les criques du haut.

ACCÈS Criques

Description

Petite plage de sable fin, cailloux, herbes vertes, il y en a pour tous les gouts.

LES PLUS

Beaucoup de Poissons blanc.

coins accueillants.

LES MOINS

manque de fond parfois.

Présence de cailloux au fond.


On accède au spot par le lieu dit « le vieux port », par la route de Vernaison (D315), emprunter le passage à niveau dans l’impasse du vieux port. Vous trouverez au fond, un parking, ouvert jusqu’à 22 heures. D’ici il reste à peut près 200 m et des barrières a passer pour accéder au Vieux Rhône, pas insurmontable mais sport malgré tout !

ACCÈS ruisseau la mouche

Description

LES PLUS

LES MOINS


On accède au spot par l’allée du Rhône située à Feyzin. Elle part d’une place située au terminus du bus 60. On prends l’allée qui nous mène tout droit au vieux Rhône après avoir traversé successivement, les raffineries, l’autoroute et le Rhône. Un parking permet de garer facilement la voiture et les lônes sont toutes accessibles à partir de cet endroit. Au maximum, vous marcherez 200 mètres pour rejoindre les plus éloignées, et seulement 50 mètres si vous pêcher la première en arrivant face au  parking.

ACCÈS lônes de feyzin

Description

Une grande prairie verte entoure une crique importante, l’eau y est relativement calme, le niveau bas. L’accès est facile y compris avec un chariot. Il y a même une rampe de mise à l’eau. Sur votre gauche une petite crique avec des courants plus soutenus et qui semble plus profonde, illusion, la profondeur n’est que de 1m50, devant vous une jetée de cailloux qui fait office d’aiguillage du courant. Sur votre droite, la plus grande (1,7 à 2m de fond lors de bonnes crues), hauts fonds ou les poissons viennent se réfugiés bien à l’abri du courant.

LES PLUS

pêche de crue.

fonds propres (sable, vase).

LES MOINS

partie peut profonde.


L’accès se fait par la D315 par Vernaison, direction Givors. Emprunter le chemin de la tour sur votre droite, tourner à gauche dans la descente et passer sous le pont de la D315. Vous y voila ! Vous arriverez sur un parking faisant face à une voie ferrée, la ligne Givors – Lyon. Il vous faudra passer la voie par un accès non sécurisé, attention aux trains !!! Un accès plus adapté se situe 500 m plus bas en direction de Lyon, une passerelle piéton et un chemin vous permettrons de rejoindre le spot, plus loin mais plus rassurant. Arrivée devant les pompes, vous avez le choix, à droite ou à gauche pour rejoindre le bras mort. Ce sera par la droite. Passer devant les panneaux d’annonces « le Rhône et ses richesses » et une mise en garde habituelle sur les niveaux variables, un chemin très accéssible, y compris avec un chariot si besoin. Vous apercevrez rapidement le spot et ses pompes sur socle béton. Un petit sentier sur votre gauche rejoint le pied du système de pompage. Prenez le et vous arriverez à l’endroit escompté !

ACCÈS Lône Tour de Millery

Description

Lors d’ouverture du barrage de Pierre Bénite et de forte crue, le niveau doit atteindre les 4m à plus…intéressant dans ces moments la ! La plupart du temps il est de 1 mètre et seul quelques perche et autres petits vairons l’habitent.

LES PLUS

pêches de crue.

concentration de poissons.

LES MOINS

pompes l’été.

accès.


En arrivant à Vernaison de Lyon, vous passez le dernier pont, juste après le passage à niveau sur votre gauche, suivre bassin des joutes.

 

 

ACCÈS Bassin des joutes de Vernaison

Description

LES PLUS

pêches de crue.

concentration de poissons.

LES MOINS


En arrivant à Vernaison de Lyon, vous passez le dernier pont, juste après le passage à niveau sur votre gauche, suivre bassin des joutes. La lône commence en amont du bassin.

ACCÈS Lônes de Vernaison

Description

LES PLUS

pêches de crue.

concentration de brochet.

LES MOINS


En arrivant à Vernaison de Lyon, vous passez le premier pont, juste avant le deuxième, prenez sur votre gauche direction les restaurant « Chez Paul ‘o » et « Des îles », contourner le terrain de rugby, un parking vous attends plus loin.

ACCÈS Lône de la table ronde

Description

LES PLUS

pêches de crue.

concentration de brochet.

LES MOINS


ACCÈS Bassin des joutes de Grigny

Description

LES PLUS

pêches de crue.

concentration de poissons.

LES MOINS


Galerie PHOTOS VIEUX RHÔNE


PRÉSENTATION VIDÉO VIEUX RHÔNE



Powered by WordPress | Designed by: Web Hosting Directory

Accueil | CGU | Remerciements | RSS : s'abonner | Thanks to Cr@zypush